Média Social ou Médias Sociaux ? En interne ou en externe ?


4 comments

Nos habitudes changent. En tout cas, je constate que les miennes liées au monde du travail ont changé.
Désormais, lorsque j’entends parler d’une entreprise ou d’une personne, mon premier réflexe est de la chercher sur Twitter, et viendront ensuite les recherches sur LinkedIn, et Viadeo, puis le web en général. Mais mon canal d’informations (et de partage) privilégié est bien Twitter car, au vu de mon expérience, je considère ce réseau social comme optimal en terme de retour sur investissement.

En effet, en tant que consultant marketing indépendant, je suis confronté aux réalités des petites entreprises : les contraintes de temps.
La présence en ligne est désormais une évidence et nombreuses sont les sociétés qui sont tentées par développer leur visibilité et leur notoriété sur les médias sociaux. Seulement, comme le révèle FORBES en mars dernier, d’après des études une PME doit passer 32 heures par mois pour assurer efficacement la gestion d’un seul (oui ! 1) média social…
Chronophage donc !  Ce temps équivalent à une semaine par mois est difficilement imputable à une ressource existante de l’entreprise et dans le climat économique actuel l’embauche d’une personne dédiée est rarement un terrain sur lequel un patron de PME s’engage.

Quelles attitudes adopter ?

Comme précisé dans l’article de FORBES, et confirmé partout, la première règle est de définir votre objectif lié à votre présence : notoriété, développement des ventes, compréhension de votre marché, …
Ensuite, une remarque qui est, à mon avis, l’une des plus pertinentes, à savoir choisir une plateforme et, dans la mesure du possible, assurer en interne la gestion et l’animation pour véhiculer votre image.

En fonction de vos besoins, le développement des autres médias sociaux étant alors une tâche que vous pouvez confier à un consultant ou une agence. Et je reprendrais leurs conseils dans le choix d’une aide extérieure :

  • Ne choisissez pas quelqu’un qui vous dit : « Tout connaître sur les médias sociaux ». Honnêtement, est-ce vraiment possible ?
  • Ne confiez pas toute cette activité à une seule et même personne. Objectivement, ce choix est-il pérenne ?
  • Ne retenez pas nécessairement des spécialistes de votre métier. Raisonnablement, la connaissance des médias sociaux n’est pas plus importante ?
  • Observez LEUR présence sur les médias sociaux. Logiquement, un cordonnier ne devrait-il pas être le mieux chaussé ?
  • Faîtes confiance à leurs clients. Naturellement, des clients satisfaits ne sont-ils pas les meilleures références ?

Temps, budget, contenu et ROI sont les problématiques récurrentes d’une stratégie digitale mais des solutions simples, peu coûteuses et intéressantes existent.
Franchir le cap est toujours difficile mais ne pas essayer pourrait vous faire rater un virage vers des résultats inespérés.

J’écouterai volontiers votre avis, aussi bien sur les problèmes auxquels vous êtes confrontés que sur les idées pour les résoudre.

 

 

 

 

Related posts

4 comments


  1. Je comprends tout à fait la logique poussant une PME a externaliser cette fonction, mais je trouve que cela ne permet pas à ce qui est diffusé de porter les caractéristiques intrinsèques de la personnalité de l’Entreprise. J’estime qu’il faut connaitre l’Enterprise de l’intérieur pour pouvoir parler en son nom sur les R.S. … sinon ce n’est que du PR …


    • Lionel Boscher

      Bonjour Xavier et merci de votre commentaire.
      Je suis totalement d’accord avec vous qu’il faut connaître l’entreprise pour véhiculer son message. Il est donc important, en cas d’externalisation, de dédier un interlocuteur de l’entreprise au « CM » retenu et de créer une relation de confiance privilégiée entre les 2 parties. L’externalisation n’est pas LA solution mais en est une qui vaut peut-être mieux que de rester « sans voix » sur ces médias.

Post a Comment